Première escapade à Essaouira…

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Première escapade à Essaouira…

Un groupe d’amis prend la route pour une petite escapade dans la ville d’Essaouira. Pour certains c’est une première.

Samedi matin, départ de Marrakech pour « La Bien Dessinée ». En chemin, les magnifiques paysages du Maroc défilent : Atlas, immensité désertique et petites villages émerveillent… Puis après quelques heures de route, la mer est aperçue au loin : l’arrivée est proche ! La petite Essaouira prend forme… Les maisons blanches aux portes bleues se dessinent peu à peu…

La première impression : une sensation de calme et de sérénité. Le weekend commence
!Direction le riad. Pour cela il faut laisser la voiture hors de la médina et parcourir les petites rues de la ville. Au détour d’une ruelle, on n’aperçoit notre riad. C’est une petite maison à l’architecture typique de la ville, conviviale et charmante.

L’appel de la mer se fait sentir, direction la plage pour tout le groupe ! Entre sable chaud et soleil, la farniente s’impose. Les plus courageux iront se baigner dans cet océan. Puis le soleil se couche, offrant un spectacle à couper le souffle. Le temps s’arrête.

De retour au riad sur la terrasse surplombant la médina, les heures filent à papoter autour d’un thé à la menthe et d’un narguilé… Surplombant la médina avec vu sur la mer, il est alors facile de s’imaginer les caravelles et bateaux des pirates d’autrefois rentrés au port avec leurs butins… On n’en oublierait presque de manger !

La faim commence à se faire sentir, il est temps de se rendre au restaurant. À nouveau il faut se faufiler dans les petites ruelles de la Médina et parfois demander son chemin… C’est la maitresse de maison qui nous accueille chaleureusement et nous invite à entrer. Dans une maison traditionnelle souiri, la décoration est un voyage à elle seule. Les murs nus surplombés de voutes donnent l’impression d’être dans une véritable taverne de pirates… et les petites bougies parsemées aux quatre coins du restaurant ajoutent une touche charme.

Le mélange des odeurs d’épices marocaines saisi dès l’entrée, les saveurs sont au rendez-vous. Les tajines aux poires, tangia et couscous de poisson accompagnés de vins locaux séduisent par leurs goûts et leurs originalités. Une fois les appétits rassasiés, la volonté de découvrir les secrets de cette petite ville est trop forte… Une petite promenade dans la Médina s’impose… Les ruelles sont vivantes, mélange de couleurs et d’odeurs qui s’échappent des
cuisines…

Après une nuit paisible, la journée débute par un petit déjeuner traditionnel bien copieux sur la terrasse. La vue imprenable sur la mer et le bruit des vagues réveille en douceur. Le soleil est au rendez-vous, il irise Essaouira de ses rayons. Il est temps de poursuivre la découverte de la ville.

Quelques heures suffisent pour faire le tour de la ville. Essaouira est resté un petit village de pécheurs, authentique et calme. Pour découvrir tous les charmes de cette ville, il faut savoir se perdre, flâner dans les petites ruelles pour en connaitre tous les secrets. Au fils des pas, on comprend l’importance de l’artisanat dans cette petite ville. Les ébénistes et autres artisans fabriquent des objets dans la rue et les ruelles regorgent d’échoppes : instruments de musique, tableaux et objets divers…

On arrive au port de pêche, l’un des lieux les plus animés, on y vient admirer un spectacle authentique : l’arrivée des pêcheurs dans leurs barques bleues, la danse des mouettes, la vente des poisson à la criée le long du port. A coté, les remparts protègent la ville des caprices de l’océan.

Le weekend touche à sa fin, il est temps de retrouver l’agitation marrakchie. Essaouira, une ville où sérénité et calme règnent.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »